Accueil > Actions > Culture, sport, jeunesse, tourisme > Archives départementales > Archives départementales : un service public amélioré

Archives départementales : un service public amélioré

Mise à jour 11 août 2016.

Thèmes Culture Patrimoine

Les travaux d’extension avec la rénovation et la création d’espaces nouveaux de travail améliorent grandement les services proposés au public, aux chercheurs comme aux particuliers.

De nouveaux équipements

De nouvelles salles de travail pour le tri d’archives, pour la restauration des sceaux et des documents papier s’ajoutent à l’ouverture d’une salle de lecture multimédia équipée d’une vingtaine d’écrans.

Un confort accru

Ces équipements performants facilitent en rapidité et en confort la
consultation par les lecteurs. L’agrandissement des capacités de stockage offre aujourd’hui près de 8 km supplémentaires de rayonnages et 27,5 km au total pour
collecter, classer, ranger et protéger dans des conditions optimales les documents et archives diverses déposés qui racontent tous une histoire singulière du Cher.

Collecte des archives

Comme l’histoire ne s’arrête jamais et qu’elle s’écrit au quotidien aussi par des anonymes, la collecte d’archives publiques comme privées ne s’interrompt jamais. Il est donc fait appel aux propriétaires privés pour déposer ou céder, s’ils le désirent, leurs propres archives personnelles. Ils assurent ainsi que leurs archives privées traverseront le temps et laisseront une trace dans l’histoire, ce qui permettra aussi le travail de recherche des historiens.

Xavier Laurent, directeur départemental, souligne le rôle des Archives.
« Il s’agit de transmettre à tous ce qui fait l’histoire du département et qui résulte de l’addition de toutes les trajectoires, y compris des inconnus, et ceci dans tous les domaines : social, industriel, politique, culturel et autres… »