Accueil du site > Actions > Culture, sport, jeunesse, tourisme > Tourisme > La Halle de Grossouvre

La Halle de Grossouvre

Mise à jour 10 mai 2010.

Thèmes Canton de Sancoins Patrimoine

Ludique et interactif, un voyage au cœur de la métallurgie Un concept novateur et des équipements d’exception permettent de proposer des visites insolites et dynamiques pour remonter le temps. Entièrement pensée par Jamy Gourmaud, la scénographie est conçue pour tous les publics.

Du bas au haut fourneau en passant par l’invention du coke, du convertisseur Bessemer ou du four Martin… le visiteur est plongé dans l’histoire de la fabrication des métaux et plus particulièrement de l’acier à travers un parcours rythmé.

Le Cher et la sidérurgie

Un contexte géographique (minerai, bois, eaux, voie fluviale) favorable et la présence d’inventeurs audacieux, dont l’ingénieur polytechnicien Georges Dufaud, ont permis au Cher d’être un acteur majeur de la révolution industrielle.

Présentation de la Halle de Grossouvre

Renseignements et réservations sur le site : L’espace métal - Halle de Grossouvre,

Historique du projet

La halle à charbon de Grossouvre constitue, avec l’immeuble de logements ouvriers dit “Les galeries”, l’un des vestiges du patrimoine industriel du Val d’Aubois qui a connu son apogée au 19ème siècle.

Construite entre 1844 et 1847, elle était destinée au stockage des sacs de charbon utilisés comme combustible dans le haut-fourneau et l’affinerie.

Bâtiment classé monument historique en décembre 1999, la commune de Grossouvre en fait l’acquisition en 2000.

Cette même année, le syndicat mixte du pays de Loire Val d’Aubois décide de faire réaliser une étude de programmation pour un site d’évocation du patrimoine industriel. En effet, la vocation pressentie pour ce site est la création d’un pôle restituant de façon vivante et attractive l’épopée industrielle de cette région notamment en mettant en valeur la filiation terre/feu qui marque profondément le territoire.

Le Conseil général du Cher décide d’assurer la maîtrise d’ouvrage de cette opération et se porte acquéreur de la halle.

La première pierre est posée le 15 janvier 2004. Les travaux de bâtiments et des extérieurs s’échelonnent de juin 2005 à fin 2007. La scénographie et les aménagements intérieurs s’achèvent en 2009.