Accueil du site > Le Conseil général > Le fonctionnement > Le budget

Le budget

Mise à jour 27 juin 2011.

Thèmes Budget

Chaque année, le Conseil général vote le budget départemental. Cet acte politique fondamental prévoit l’ensemble des recettes et des dépenses qui seront mobilisées au cours de l’année pour conduire les projets du Département.

Le cycle budgétaire

  • Les élus au Conseil général débattent d’abord des orientations budgétaires. Il s’agit de déterminer les choix et les orientations de la politique départementale pour l’avenir et d’examiner les marges de manœuvre du Conseil général ;
  • Dans les deux mois qui suivent, ils votent le budget primitif qui entérine les projets pour l’année en fixant les recettes et les dépenses en terme de fonctionnement et d’investissement ;
  • Des décisions modificatives (budget supplémentaire) peuvent être prises en cours d’exercice pour adapter les recettes et les dépenses aux réalités de leur exécution.

Sur 100 Euros de dépenses... [1]

Comment est dépensé l'argent public ?

  • 3,90 EUR sont employés pour l’aménagement du territoire et de l’environnement. Dont 2€ pour le développement du territoire et de l’aide aux communes, 0,7€ pour le service de l’eau, 0,7€ pour le logement, 0,3€ pour la protection de l’environnement.
  • 4,60 EUR bénéficient au développement économique. Dont 1,2€ pour l’activité économique, l’enseignement supérieur, les pépinières d’entreprises. Près de 2€ vont au tourisme. S’ajoutent les aides à l’agriculture, aux technologies de l’information et de la communication.
  • 9,30 EUR vont à l’éducation et au transport scolaire. Dont 6€ pour la réussite des collégiens du Cher, les établissements et les personnels. 3€ pour le transport scolaire gratuit pour 16000 jeunes [2].
  • 53,50 EUR sont consacrés à la solidarité. Dont 22€ pour les prestations sociales de solidarité nationale, soit 11,4€ pour le Revenu de solidarité active (rSa), 2€ pour la Prestation compensatoire du handicap (PCH) et 8,6€ pour l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA). S’ajoutent 10€ pour l’aide à l’enfance et aux familles. 5€ en plus de l’APA en faveur des personnes âgées et de l’accueil en établissements.
  • 9,20 EUR sont attribués aux déplacements. Dont 5,6€ en faveur des infrastructures routières. 1€ pour le transport interurbain de voyageurs.
  • 8,20 EUR sont affectés aux services généraux. Entretien des bâtiments publics, informatique, direction de l’administration, communication, achats publics...
  • 5,00 EUR pour le remboursement de la dette (hors réaménagement).
  • 3,70 EUR utilisés pour le protection civile. Il s’agit de la contribution du Conseil général pour le Service départemental d’incendie et de secours.
  • 2,60 EUR servent à la culture, au sport et aux associations. Sport et jeunesse, activités culturelles et associatives, lecture publique, archives départementales.

Consultez également le dossier spécial budget dans le numéro 30 de Cher Magazine de mai/juin 2011 (pages 9 à 13).

[1] 100€ de dépense totale, en fonctionnement et en investissement

[2] Pour chaque poste de dépenses, sont inclus les salaires des personnels correspondants.