Accueil du site > Actions > Aménagement du territoire > Dossiers > Le secours aux citoyens, 24h sur 24

Le secours aux citoyens, 24h sur 24

Mise à jour 25 août 2010.

Thèmes Chermag26 Sapeurs-pompiers du Cher, partout à toute heure SDIS 18 Sécurité

Partout en France (sauf à Paris et Marseille) et à toute heure du jour et de la nuit, l’activité des sapeurs-pompiers est organisée au niveau départemental.

Le service départemental d’incendie et de secours du Cher – appelé plus communément SDIS 18 –, est un établissement public administré par 22 élus locaux (14 conseillers généraux et 8 maires). Sa mission ? Assurer la défense des personnes, des biens et de l’environnement. Autrement dit, le SDIS 18 est l’organisme, dans l’ombre, qui veille au quotidien à notre sécurité.

Une organisation complexe

Engagés volontaires ou professionnels, les sapeurs-pompiers en sont les principaux acteurs. Loin des clichés qui renvoient à l’imagerie de soldats du feu, ce corps de métier repose sur une organisation opérationnelle complexe, placée sous la responsabilité des SDIS de France. Agents de première ligne des secours, les sapeurs-pompiers mènent leurs activités entre prévention des risques et interventions dans l’urgence. Parmi elles, le secours aux personnes représente une part grandissante. « Citoyens malades, blessés ou sinistrés… Venir au secours des personnes de façon adaptée, rapide et efficace constitue une grande part de notre activité » analyse Yvon Beuchon, président du SDIS 18. « Dans un département qui comprend un public âgé parfois isolé, notre action constitue une forme précieuse de maintenance de vie rurale.

Une opération sur deux pour le secours aux personnes

Beaucoup pensent que nous passons notre temps à combattre le feu. Sur le terrain, la situation est tout autre. Aujourd’hui, ce sont les secours à personnes qui constituent la plus grosse part des interventions. » En effet, près d’une intervention sur deux relève de cette activité. Bien entendu les sapeurs-pompiers du Cher sont également formés et équipés pour faire face aux fléaux comme les inondations, les épisodes neigeux ou les tempêtes, comme récemment la catastrophe Xynthia.

« Ce sont des risques pour lesquels nous savons travailler » commente Yvon Beuchon. L’ensemble de ces dangers fait l’objet d’un recensement et d’une analyse qui permet aux pompiers de s’adapter à toutes les situations sur le terrain. Il s’agit du Schéma départemental d’analyse et de couverture de risques, un document élaboré par le SDIS arrêté par le Préfet.

Une organisation rigoureuse

Partout, à toute heure, les sapeurs-pompiers du Cher sont aptes à faire face à tous les risques. Une compétence départementale rendue possible grâce à une organisation rigoureuse – 54 casernes soumises à un seul état-major, un potentiel humain dynamique riche de plus de 2 000 hommes et femmes ainsi que des moyens et équipements de pointe, toujours adaptés à la hauteur des risques..

Le site du service départemental d’incendie et de secours du Cher

Crédit photo : SDIS18