Accueil du site > Actions > Culture, sport, jeunesse, tourisme > Tourisme > Loire à vélo : le 2e tronçon est ouvert

Loire à vélo : le 2e tronçon est ouvert

Mise à jour 11 août 2010.

Thèmes Aménagement du territoire Développement économique Tourisme

35 nouveaux kilomètres de pistes cyclables sont ouvert dans le Cher entre Couarges et Marseilles-lès-Aubigny.

Ce nouveau secteur propose aux cyclotouristes 27 kilomètres en levée de Loire et 8 kilomètres empruntent le canal latéral à la Loire entre Couarges et Marseilles-lès-Aubigny dans des paysages typiques et sauvages de la Loire.

Il s’ajoute au premier tronçon de Belleville-sur-Loire à Couargues sur « la route des vignobles » ouvert en 2008. Le dernier parcours dans le Cher sera achevé pour l’été 2011 avec le secteur de Marseilles-lès-Aubigny à Apremont-sur-Allier et La Guerche-sur-l’Aubois, c’est la traversée de certains des plus beaux villages de France.

Un projet inter-régional et européen

"La Loire à vélo" représentera au final 800 km entre Cuffy (Cher) et Saint-Brévins-les-Pins (Loire-Atlantique), soit 2 régions traversées, 6 départements (le Cher, le Loiret, le Loir-et-Cher, l’Indre-et-Loire, le Maine-et-Loire et la Loire-Atlantique), 6 agglomérations (Orléans, Blois, Tours, Saumur, Angers et Nantes) et une vingtaine de gares SNCF.

"La Loire à vélo" s’inscrit dans une vision large du tourisme à vélo avec "l’Eurovéloroute des fleuves" qui reliera, à terme, Nantes à Budapest (Hongrie), soit 2 400 km, prolongés ultérieurement vers la Mer Noire.

Faire découvrir la beauté du Cher

Véritable outil de développement économique, "La Loire à vélo" représente dans le Cher 107 km, allant de Belleville-sur-Loire à La Guerche-sur-l’Aubois.

Ce dispositif, estimé avant études techniques à 6,6 millions d’euros HT, est financé à 80% par la région Centre et permet au département du Cher de mettre en avant les paysages authentiques et sauvages de la Loire et ainsi rapprocher un peu plus le fleuve du cœur du Berry.

Bilan 2009

La Loire à Vélo a généré en 2009 plus de 5 M€ de retombées (source du comité régional du tourisme centre) sur les sections déjà ouvertes et plus de 300 000 cyclistes ont emprunté l’itinéraire en Région Centre.

La saison 2009 a vu se déverser un flot discret, régulier et finalement très important de nouveaux touristes sur les bords de Loire : plus de 21 000 à être passés sur les compteurs installés par la Région Centre à Briare dans le Loiret, 11 000 à Couargues alors que l’itinéraire n’était pas encore achevé, et 70 000 flânaient du côté de Tours où les circuits fonctionnent depuis plusieurs années.

Dans le Cher, c’est auprès du réseau des offices de Tourisme du secteur que la fibre « vélo » s’est le plus faite sentir. Notamment du côté de Sancerre où un premier service de location de vélos s’est installé.

La demande de conseils sur les itinéraires, de petites réparations ou services est en croissance exponentielle et les hébergements à proximité de l’itinéraire voient une part de plus en plus importante de leurs clients arriver avec leurs vélos.

Cet engouement crée de multiples vocations auprès des acteurs du tourisme local qui voient ainsi l’opportunité de développer ou de diversifier leur activité avec des hébergements ou services spécialement adaptés aux cyclistes en voyage…

Tous ces indicateurs positifs invitent les collectivités locales à apporter encore plus d’attention à la sécurité de tous et à la qualité des équipements et paysages offerts aux randonneurs.

Renseignements partique sur la Loire à vélo