Accueil du site > Actions > Développement durable > Eau et assainissement > Sidiailles, une démarche multi partenariale

Sidiailles, une démarche multi partenariale

Mise à jour 3 mai 2010.

Thèmes Aménagement du territoire Eaux

Le plan d’eau de Sidiailles s’étend sur 90 hectares, site propice aux loisirs et à la détente, il alimente en eau potable plus de 40 communes du Cher, de l’Allier et de la Creuse.

Située au sud du département, la retenue d’eau de Sidiailles, propriété du Conseil général du Cher, assure l’alimentation en eau potable pour plus de 20 000 habitants situés aux confins du Cher, de la Creuse et de l’allier.

Une démarche multi partenariale soudée par un contrat territorial qui associe les collectivités concernées, les trois Conseils généraux, les trois Conseils régionaux, l’agence de l’eau Loire Bretagne, les services de l’état, le syndicat d’alimentation marche et Boischaut... tous sont ensemble engagés dans un plan global de reconquête de la qualité de l’eau.

En classant le bassin versant de sidiailles parmi les cinq cents autres captages déclarés prioritaires en France, le grenelle de l’environnement a conforté cette mobilisation conjointe des collectivités.

Face aux problèmes posés par la présence de phosphate et de produits phytosanitaires, une campagne d’informations pour de bonnes pratiques culturales et l’utilisation réduite de ces traitements a débuté en 2009 en direction des agriculteurs. Elle se poursuit en 2010 et s’élargit aux communes et aux habitants sur les enjeux de l’assainissement et des aires enherbées dans le domaine public. Des réunions d’information adaptées aux divers publics, des visites de terrain, des expérimentations sont organisées. Un projet en direction des écoles est en préparation pour sensibiliser les enfants aux enjeux environnementaux.

Préserver l’eau et la qualité du site naturel, tel est l’engagement que les partenaires [1] prennent le 6 mai 2010 en signant le contrat du bassin versant de Sidiailles.

Portfolio

Signature de la convention le 6 mai 2010 Signature de la convention le 6 mai 2010

[1] Conseil généraux du Cher, de la Creuse, de l’Allier, Conseils régionaux du Centre, du Limousin, de l’Auvergne, le SIAEP "Marche et Boischaut", l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne.