Accueil du site > Actions > Culture, sport, jeunesse, tourisme > Sports > Un été sportif et culturel

Un été sportif et culturel

Mise à jour 10 juin 2010.

Thèmes Culture Jeunesse Loisirs Sport

Cette opération de solidarité permet aux jeunes vivant en zone rurale de profiter concrètement de leurs vacances. Principalement financé par l’État et le Conseil général du Cher, « l’Été sportif et culturel » se déroulera du 5 juillet au 20 août 2010.

Un été sportif et culturel pour tous les jeunes du Cher

Mis en place en 1998 par la Direction départementale de la jeunesse et des sports dans différents cantons du Cher avec l’appui du Comité départemental du sport en milieu rural, l’« Été sportif et culturel » permet à des jeunes de 12 à 17 ans dans 17 cantons ruraux du département du Cher d’accéder à des activités sportives et culturelles gratuites pendant l’été.

PDF - 1.3 Mo
Ete sportif et culturel 2010
Télécharger le programme complet et le bulletin d’inscription.

Favoriser l’égal accès à des pratiques sportives et culturelles pour tous, soutenir le développement d’animations locales et la découverte de nouvelles pratiques, promouvoir la santé, la convivialité et le bien-être, tels sont les principes qui sous-tendent cette opération multipartenariale.

En 2009, les animations hebdomadaires ont réuni 370 jeunes qui ont pu s’adonner à un large éventail d’activités sportives et culturelles encadrées par des éducateurs diplômés.

Au titre des nouvelles activités proposées en 2010 : boomerang, karaté, ateliers percussion, sphair…

Les animations ont lieu du lundi au vendredi de 10 heures à 16h 30 – à l’exception des jours fériés.

Le repas du midi peut être pris en commun (repas froid apporté par le jeune), sous l’autorité des animateurs chargés de l’encadrement.

Proximité, solidarité sociale et territoriale

Complémentaire de l’accueil en centre de vacances et de loisirs, « l’Été sportif et culturel » poursuit en fait plusieurs objectifs :

  • éducatif : cette opération permet en effet de toucher les jeunes de 12 à 17 ans, tranche d’âge qui fréquente moins les centres de loisirs sans hébergement lorsqu’elle ne part pas en vacances, avec des activités de proximité plus adaptées à leurs attentes. Il s’agit de les initier à de nouvelles activités sportives et à la découverte d’animations culturelles.
  • social : l’accès aux activités est gratuit pour les jeunes résidant dans des territoires ruraux dans lesquels il y a peu ou pas d’offre d’animations. En contrepartie, les jeunes doivent s’engager à participer à toute la semaine d’activité.
  • territorial : « l’Été sportif et culturel » permet de renforcer des partenariats en matière de développement des animations locales et d’assurer des complémentarités sur le plan partenarial.

Une opération multipartenariale

En 2010, l’État – avec 22 200 euros - et le Conseil général du Cher sont les principaux financeurs de l’opération. Le Conseil général a financé ce dispositif à hauteur de 12 500 euros dans le cadre de sa politique en direction de la jeunesse. Il a également réalisé les plaquettes de cette opération.

Détail des partenaires participant à l’opération (subventions en cours) :

  • l’État à travers :
    • Le Centre national pour le développement du sport : 15 000 euros, la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) : 5 700 euros, la DDCSPP finance également, pour cette opération, la participation de l’association Bandits mages (promotion des arts audiovisuels et multimédia) à hauteur de 1 500 euros.
  • Le Conseil général du Cher : 12 500 euros.
  • Le Fonds de coopération de la jeunesse et l’éducation populaire : 1 788 euros.
  • La Caisse d’allocations familiales : 4 800 euros.
  • La Mutualité sociale agricole : 500 euros.

Communes et communautés de communes accueillant l’opération :

17 communes et cantons sont concernés en 2010 (par ordre chronologique) :

  • Graçay (communauté de communes des Vallées vertes du Cher Ouest) du 5 au 9 juillet ;
  • La Guerche-sur-L’Aubois (et son canton) du 5 au 9 juillet ;
  • Plaimpied-Givaudins (et son canton) du 5 au 9 juillet ;
  • Charenton-du-Cher (Communauté des communes du Berry Charentonnais) du 12 au 16 juillet ;
  • La Chapelle d’Angillon (et son canton) du 12 au 16 juillet ;
  • Châteauneuf-sur-Cher (et son canton) du 12 au 16 juillet ;
  • Les Aix d’Angillon (communauté de communes des Terroirs d’Angillon) du 19 au 23 juillet ;
  • Sainte-Thorette (et son canton) 19 au 23 juillet ;
  • Lignières (et son canton) du 19 au 23 juillet ;
  • Saulzais-le-Potier (communauté de communes du Grès Rose) du 19 au 23 juillet ;
  • Le Châtelet (et son canton) du 26 au 30 juillet ;
  • Baugy (et son canton) du 26 au 30 juillet ;
  • Sancerre/Saint-Satur (et son canton) du 26 au 30 juillet ;
  • Châteaumeillant (et son canton) du 2 au 6 août ;
  • Plou (et son canton) du 9 au 13 août ;
  • Dun-sur-Auron (et son canton) du 16 au 20 août ;
  • Vailly-sur-Sauldre (et son canton) du 16 au 20 août.

L’été sportif et culturel en chiffres

  • 13 : nombre d’éditions depuis 1998 ;
  • 30 : nombre d’activités proposées ;
  • 600 : nombre potentiel de jeunes concernés ;
  • 370 : nombre de jeunes inscrits en 2009 ;
  • 17 : nombre de communes et communautés de communes accueillant l’opération ;
  • 5 : nombre de partenaires financeurs ;
  • 41 788 : montant en euros du budget prévisionnel.