Accueil du site > Actions > Solidarité et cohésion sociale > Dossiers > Un réseau efficace et solidaire

Un réseau efficace et solidaire

Mise à jour 23 mars 2010.

Thèmes Chermag24 Stop aux violences conjugales

S’il est un dispositif qui fait consensus par son utilité, c’est bien le réseau départemental de prévention et de lutte contre les violences dont sont victimes les femmes. Il réunit les différentes associations, services, centres d’accueil qui contribuent, chacun selon sa fonction, à recevoir les victimes comme les témoins, pour les conseiller, les aider, les orienter, les accueillir.

« Entre intervenants, nous nous connaissons bien, nous sommes régulièrement en contact, nous ajoutons ainsi de la cohérence aux réponses apportées aux femmes concernées », témoigne Isabelle Palliés, juriste et coordinatrice au Centre d’information des droits des femmes et de la famille (CIDFF). Pour 2008, plus de 250 demandes concernant des actes de violences ont été recueillies lors des permanences au centre CIDFF rue du Pré Doulet de Bourges ou par téléphone. »

Chargée de mission aux Droits des femmes et à l’égalité à la Préfecture, Solenn Monnerat coordonne ce réseau départemental de prévention et de lutte. « C’est un outil concret, souligne-t-elle, ce travail en partenariat nous permet d’être le plus réactif possible et d’améliorer la prise en charge des femmes sur la durée ».

Aux côtés des associations, participent le procureur, différents services de l’État, ceux du département avec en première ligne le Conseil général, mais aussi les bailleurs sociaux, la CAF... Un protocole départemental de prévention et de lutte contre les violences faites aux femmes acte les engagements de chacun et formalise les bonnes collaborations.

A.R.