Accueil du site > Actions > Aménagement du territoire > Dossiers > Zoom sur le Service départemental d’incendie et de secours du (...)

Zoom sur le Service départemental d’incendie et de secours du Cher

Mise à jour 12 août 2010.

Thèmes Chermag26 Sapeurs-pompiers du Cher, partout à toute heure SDIS 18 Sécurité

2 000 dont 1 700 volontaires, c’est le nombre d’hommes et femmes associés aux actions du SDIS 18, véritable bras armé des autorités du Département en matière de sécurité civile. C’est l’un des premiers employeurs du Cher.

SDIS 18, quels moyens ?

La force du SDIS 18 repose sur une équipe autonome, efficace et réactive. Les habitants du Cher peuvent ainsi compter sur l’engagement de près de 2 000 sapeurs-pompiers professionnels et volontaires ainsi que l’équipe administrative. Sa force repose aussi sur son parc de véhicules et ses nombreux équipements : ambulances, fourgons d’incendie et de désincarcération, échelles dites « aériennes », véhicules anti-feux de forêt ou de sauvetage… Au total, 400 engins de secours et de lutte contre les incendies sont prêts à prendre la route.

Le budget du SDIS est d’environ 25 millions d’euros par an. « Cette somme est prise charge par le Conseil général et les communes du Cher, en fonction notamment de leur potentiel fiscal » conclut Yvon Beuchon.

SDIS 18, quels domaines d’interventions ?

Les risques encourus dans le département peuvent être regroupés selon quatre grands types. Citons d’abord les dangers potentiels liés aux transports. En effet, le Cher est traversé par plus de 124 km d’autoroutes, 9 000 km de routes, 257 km de voies ferrées sur lesquelles peuvent circuler des flux de matières dangereuses. Le deuxième risque concerne les infrastructures industrielles, 1 735 sites étant répertoriés et 211 installations sont soumises à autorisation comme la centrale nucléaire de Belleville ou la base aérienne d’Avord. Certains périls concernent les évènements naturels comme les inondations de la Loire et du Cher ou les glissements de terrain. Enfin, le quatrième facteur d’alerte départementale est relatif à l’activité humaine à travers d’importants événements comme le Printemps de Bourges ou les manifestations sportives.

Chiffre clé : 150

C’est le montant moyen en euros des indemnisations mensuelles moyennes perçues par un sapeur-pompier volontaire. Un pompier peut-être mobilisé à n’importe quelle heure du jour et de la nuit, tous les jours de la semaine. Une indemnisation légère pour un engagement fort.

Informations pratiques :

Numéros d’urgence (incendie et secours) : « 18 » ou « 112 ».

Service départemental d’incendie et de secours du Cher (SDIS 18) :
224, rue Louis Mallet
18023 Bourges Cedex
Tél. : 02 48 23 47 00
Fax : 02 48 23 47 90
Web : www.sdis18.fr